Sommeil profond : comment en tirer avantage ?

Sommeil -

Sommeil Profond : Comment en tirer avantage ?

de lecture - mots

Sommeil Profond

Nous avons tous entendu parler du Sommeil Profond (également appelé sommeil à ondes lentes) et de la façon dont notre corps en a besoin pour fonctionner correctement, mais de quoi s'agit-il exactement ? Les recherches sur le sommeil profond sont nombreuses, mais nous disposons de toutes les informations essentielles sur ce qu'est le sommeil profond, sa fonction et la façon de l'améliorer.

 

Qu'est-ce que le sommeil profond ?

Le sommeil profond est le stade du sommeil qui est associé aux ondes cérébrales les plus lentes pendant le sommeil. Comme l'activité de l'EEG est synchronisée, cette période de sommeil est appelée sommeil à ondes lentes : elle produit des ondes lentes d'une amplitude relativement élevée et d'une fréquence inférieure à 1 Hz. La section initiale de l'onde est indiquée par un état d'arrêt ; une période d'inhibition pendant laquelle les neurones du néocortex sont silencieux. C'est pendant cette période que les neurones du néocortex peuvent se reposer.

La section suivante de l'onde est indiquée par un état haut ; une période d'excitation pendant laquelle les neurones s'enflamment brièvement à un rythme rapide. Cet état est une phase de dépolarisation, alors que le premier état est une phase d'hyperpolarisation. Contrairement au sommeil à mouvements oculaires rapides (cycle de sommeil REM), les principales caractéristiques du sommeil à ondes lentes sont l'absence ou la lenteur des mouvements oculaires, un tonus musculaire modéré et un manque d'activité génitale.



Recherche sur les stades du sommeil et le sommeil profond

Selon la norme Rechtschaffen & Kales (R & K) de 1968, le Sommeil Profond peut être décrit comme le troisième stade du sommeil à mouvements oculaires non rapides et est souvent appelé "sommeil à ondes lentes". Il n'y a pas de différence claire entre les stades trois et quatre ; cependant, le stade trois a une activité delta de 20 à 50 %, tandis que le stade quatre a une activité delta de plus de 50 %. Depuis 2008, l'American Academy of Sleep Medicine ne fait plus référence au stade quatre, et les stades trois et quatre se sont combinés pour créer le stade trois.

Par conséquent, une période de 30 secondes de sommeil, consistant en 20 % ou plus de sommeil à ondes lentes, est désormais considérée comme le stade trois. Le sommeil à ondes lentes (sommeil profond) est l'un des stades du sommeil.

Ondes sommeil profond

 

Caractéristiques du Sommeil Profond

  • L'électroencéphalogramme (EEG) montre les ondes delta (haute amplitude, basse fréquence)
  • Consolidation des mémoires
  • Un seuil d'éveil élevé
  • Présomption de restauration du corps et du cerveau

 

Pourquoi le sommeil profond est-il important ?

Le sommeil profond est important pour la consolidation des nouveaux souvenirs, et est souvent appelé "traitement de la mémoire dépendant du sommeil". Ainsi, les personnes souffrant d'insomnie primaire auront des difficultés à consolider leur mémoire et ne seront pas aussi performantes que les patients normaux lorsqu'ils effectueront des tâches de mémoire après une période de sommeil. En outre, la mémoire déclarative est améliorée avec le sommeil à ondes lentes, et cela comprend la mémoire sémantique et la mémoire épisodique.


Un modèle central a été créé en partant du principe que le stockage de la mémoire à long terme est favorisé par l'interaction entre les réseaux hippocampique et néocortical. Plusieurs études ont montré que, une fois que les sujets ont été formés à l'apprentissage d'une tâche de mémoire déclarative, la densité des fuseaux de sommeil humains était nettement plus élevée que celle de la tâche de contrôle sans apprentissage. Ceci est dû aux oscillations d'ondes inconscientes qui constituent les enregistrements intracellulaires des neurones corticaux et thalamiques.

cerveau sommeil profond

 

Fonction du sommeil profond

Des études sur la privation de sommeil chez l'homme semblent suggérer que la principale fonction du sommeil profond pourrait être de donner au cerveau le temps de se rétablir de son activité quotidienne. Une augmentation du métabolisme du glucose dans le cerveau se produit à la suite de tâches qui nécessitent une activité mentale. Une autre fonction encore affectée par le sommeil lent est la sécrétion de l'hormone de croissance, qui est toujours la plus importante à ce stade. De plus, elle crée à la fois une augmentation de l'activité neuronale parasympathique et une diminution de l'activité neuronale sympathique.


Dans le sommeil profond, les seuils d'éveil les plus élevés sont observés, comme la difficulté de se réveiller par le son d'un volume particulier. Lorsqu'une personne se réveille d'un sommeil à ondes lentes, elle se sent généralement assez groggy. Les tests cognitifs effectués après le réveil indiquent que les performances mentales peuvent être altérées pendant des périodes allant jusqu'à 30 minutes par rapport aux réveils d'autres stades. Ce phénomène est connu sous le nom d'"inertie du sommeil".


Il y a toujours un fort rebond du sommeil à ondes lentes après une privation de sommeil, ce qui signifie que le prochain épisode de sommeil comprendra non seulement plus de sommeil à ondes lentes que la normale, mais aussi un sommeil à ondes lentes plus profond. La durée précédente de cette phase, en plus de la durée de l'éveil antérieur, déterminera la durée du sommeil à ondes lentes. Pour déterminer la quantité de sommeil à ondes lentes dans une période de sommeil donnée, le principal facteur à noter est la durée de l'état de veille précédent, qui est généralement liée à l'accumulation de substances induisant le sommeil dans le cerveau.

 

Troubles du sommeil pendant le sommeil profond

Il existe plusieurs troubles du sommeil et parasomnies qui surviennent principalement pendant le sommeil à ondes lentes. Le somnambulisme, les terreurs nocturnes, l'énurésie, la sexosomnie et l'alimentation pendant le sommeil sont tous associés au sommeil à ondes lentes. Les personnes souffrant de narcolepsie ont souvent un sommeil profond fragmenté.

 

Facteurs qui augmentent le sommeil profond à ondes lentes

Parmi les facteurs qui ont montré qu'ils augmentent le sommeil à ondes lentes pendant la période de sommeil qui les suit, on peut citer l'exercice intense et prolongé et le réchauffement du corps, comme l'immersion dans un sauna ou un jacuzzi.


Des études ont montré que le sommeil à ondes lentes est facilité lorsque la température du cerveau dépasse un certain seuil. On pense que le rythme circadien et les processus homéostatiques régulent ce seuil. Un régime alimentaire exceptionnellement faible en glucides à court terme chez les dormeurs en bonne santé favorise une augmentation du pourcentage de sommeil à ondes lentes. Cela inclut une production du pourcentage de sommeil de rêve (sommeil paradoxal), par rapport au contrôle avec un régime mixte. On pense que ces modifications du sommeil pourraient très bien être liées au métabolisme de la teneur en graisses du régime à faible teneur en glucides. De plus, l'ingestion d'antidépresseurs et de certains ISRS peut augmenter la durée des périodes de sommeil lent ; cependant, les effets du THC sur le sommeil lent restent controversés. Dans ces cas, la durée totale du sommeil n'est souvent pas affectée en raison du réveil, des rythmes circadiens ou des obligations matinales de la personne.

alarme reveil

 

Comment dormir plus profondément

La chose la plus importante que vous pouvez faire pour augmenter votre quantité de sommeil profond est de vous accorder un temps de sommeil total adéquat. Souvent, les individus se privent d'un sommeil total adéquat. En plus de réduire le sommeil profond, le sommeil paradoxal est également raccourci.

Certaines données suggèrent qu'un exercice vigoureux peut augmenter ou consolider le sommeil profond. Certains spécialistes du sommeil recommandent des activités aérobiques comme le jogging, la course et la natation. Pour les personnes sujettes à l'insomnie, il est préférable de faire de l'exercice plus tôt dans la journée et non avant le coucher.

 

En résumé

Le troisième stade du cycle de sommeil, le sommeil à ondes lentes (sommeil profond), est un élément crucial de votre fonctionnement cognitif. Il joue un rôle majeur dans la consolidation de la mémoire et la restauration du cerveau. En raison de son importance pour votre santé générale, vous devez augmenter votre quantité de sommeil profond en vous permettant de dormir suffisamment chaque nuit. En outre, l'exercice et une alimentation saine sont deux méthodes différentes que vous pouvez essayer d'utiliser pour augmenter votre sommeil lent.


Laissez un commentaire

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.